Accueil > HomePage > Bienvenue

Bienvenue

  • Projet éolien à Ouffet, enquête publique.


    Située en Province de Luxembourg, aux confins des Provinces de Liège et de Namur, Durbuy se présente comme une entité essentiellement famennienne - dont l’élément dominant est la vallée de l’Ourthe -, avec un coin de Condroz vers le nord-ouest et les premiers contreforts boisés et escarpés de l’Ardenne à l’est.
    L’altitude la plus élevée est de 380 m (Heyd, Col du Rideux), la plus basse de 140 m (Barvaux, devant l’église).

    Les Communes voisines sont  : Hotton, Erezée, Manhay (Luxembourg), Ferrières, Hamoir, Ouffet, Clavier (Liège) et Somme-Leuze (Namur).

    Durbuy, douze anciennes Communes !

    Comptant au 1er février 2013, 11.229 habitants, dont 5.525 hommes et 5.704 femmes, Durbuy est composée, depuis la fusion intervenue en 1977, de douze anciennes Communes aux caractères bien distincts : BARVAUX, BENDE, BOMAL, BORLON, DURBUY, GRANDHAN, HEYD, IZIER, SEPTON, TOHOGNE, VILLERS-SAINTE-GERTRUDE et WERIS, auxquels s’adjoint le maillage de plus de trente localités et hameaux : Bohon ; Jenneret ; Herbet, Juzaine, Longs-Trixhes ; Amas, Oneux ; Chêne-à-Han, Grande-Eneille, Petite-Eneille, Petit-Han, Rome ; Aisne, Bois-Gérard, Lignely, Ninane, Tour ; Malboutée, Ozo, Vieux-Fourneau ; Palenge, Petite-Somme ; Hermanne, Petit-Houmart, Grand-Houmart, Longueville, Coquaimont, Verlaine, Warre ; Grand-Bru ; Morville, Oppagne, Pas-Bayard, qui ont su conserver une certaine homogénéité architecturale, en harmonie avec leur aire paysagère.
    Son territoire s’étend sur quelque 15.760 hectares, ce qui en fait la 6e sur les 44 Communes luxembourgeoises et la 14e sur les 589 Communes du Royaume. 42% de la superficie sont occupés par l’agriculture, 32% par la forêt et 26% constituent le domaine urbanisé avec, notamment, 1.320 km de voiries communales et 65 km de routes régionales.

    Durbuy, un patrimoine culturel et naturel exceptionnel !

    Durbuy, c’est aussi un patrimoine culturel et naturel exceptionnel : plus de 550 (!) édifices répertoriés dans le récent « Patrimoine architectural et Territoires de Wallonie », 30 sites archéologiques, 26 monuments et/ou sites classés. C’est également 4.014 ha protégés par le statut Natura 2000, ce qui représente près de 60% du patrimoine communal ; c’est aussi 172 km de promenades balisées, dont 12 km de voies lentes, aménagées le long de l’Ourthe ; c’est plus de 290 sites peuplés d’arbres remarquables ; c’est 88 hectares de Réserves naturelles agréées… De quoi satisfaire les amateurs de vieilles pierres et les amoureux de la nature.
    C’est dire si vivre à Durbuy, c’est avant tout, vivre dans un environnement exceptionnel, mais où douceur et qualité du cadre de vie se conjuguent aussi avec dynamisme socio-économique et accueil touristique.

    Durbuy, un dynamisme socio-économique !

    Actuellement, même si la superficie agricole a diminué, même si la main-d’œuvre agricole ne représente plus aujourd’hui que 6% de la population active, 42% du territoire communal restent dévolus à l’agriculture et concernent encore une centaine d’exploitations.
    Par ailleurs, à l’entrée du XXIe siècle, il est incontestable que le tourisme fait partie intégrante de l’économie durbuysienne et en constitue un pan important.
    Située au cœur d’une région touristique majeure, la Ville de Durbuy est devenue l’un des principaux pôles d’attraction du Luxembourg, avec 341.551 nuitées (c’est la destination francophone la plus prisée après Liège) et avec 1.972 résidences secondaires, ce qui en fait le leader en Wallonie.
    Rappelons qu’en octobre 2007, la Commission européenne a désigné la Commune de Durbuy « Destination touristique rurale européenne d’excellence », récompensant ses efforts en matière de développement touristique durable (Label EDEN).
    Mais ramener la bonne santé socio-économique de notre Commune aux seuls créneaux agricole et touristique, serait quelque peu réducteur. En effet, l’économie durbuysienne recèle des potentialités importantes, comme l’emploi interne dont le volume (tous statuts professionnels confondus) est passé de 2.000 emplois en 1992 à 3.257 emplois en 2007, soit un taux d’accroissement de près de 63% en quinze ans ; comme l’évolution du nombre d’emplois salariés qui, de 1990 à 2007, a connu, à Durbuy, un taux d’accroissement de 40,2%.

    Durbuy, un patrimoine citoyen !

    Enfin, la richesse de Durbuy provient, aussi et avant tout, de son patrimoine citoyen, de son tissu associatif dynamique et varié : grands feux, carnavals, kermesses, jumelages… sans oublier toutes les autres manifestations culturelles, sportives ou folkloriques, présentes toute l’année à Durbuy.
    Ce Durbuy aux facettes multiples et changeantes ne peut que séduire : une Vieille-Ville dont les murs d’un autre âge ont gardé beaucoup de charme, des villages qui ont du caractère, qui ont d’indéniables atouts culturels, touristiques et économiques, sans oublier leurs traditions hautes en couleurs et la langue wallonne.

    DURBUY, Terre d’émotions et d’expériences

  Durbuy, c'est aussi

Rechercher
Tourisme
Les infos touristiques
Economie
La vie économique
Enquêtes publiques
Dossiers et informations
Publications
Soyez informé des activités communales
Conseil communal
Prochain conseil communal
Info Travaux
Les travaux en cours