Hier

  • Dès le XIVe siècle, l’activité métallurgique se développe au nord de la Province Luxembourgeoise. La Terre de Durbuy a ses maîtres de forges, mineurs, charbonniers, bateliers et une voie d’eau qui achemine les marchandises vers Liège.
    La Région de Durbuy connaîtra un boom sidérurgique au XVIe siècle : 34 usines, fourneaux et marteaux en activité. A cette époque, les fourneaux de Durbuy livrent à la région liégeoise la moitié de fer dont elle a besoin !

    Puis brusquement, la production s’arrête. Nous traversons une grave crise économique européenne.

    Au cours du XIXe siècle, le sous-sol de l’entité réveillera quelque intérêt. Des gisements de plomb, fer et cuivre sont exploités dans la région. Mais ces exploitations se soldent par des échecs en raison des difficultés d’exploitation et du peu de puissance de ces gisements.

    Petit à petit, la Terre de Durbuy abandonnera l’activité métallurgique pour s’orienter davantage vers l’agriculture.
    Au cours du XIXe siècle et jusqu’à l’entre-deux-guerres, l’entité de Durbuy comptera 75 à 80% d’agriculteurs parmi sa population active.

    La qualité des terres ne permettant pas une agriculture de haut rendement, c’est tout naturellement vers le secteur tertiaire que Durbuy se tournera.

  Durbuy, c'est aussi

Tourisme
Les infos touristiques
Economie
La vie économique
Japon
Relations belgo-japonaises
Mobilité
Vos déplacements
Enfance
Adresses et conseils
Enquêtes publiques
Dossiers et informations
Conseil communal
Prochain conseil communal
Info Travaux
Les travaux en cours
CPAS
Service Energie