Accueil > Tourisme > Français > Découvrir Durbuy > Terre bénie des Dieux

Terre bénie des Dieux

  • Une nature et des paysages exceptionnels
    Située à la jonction de trois régions géologiques, Durbuy offre une étonnante diversité de paysages. Façonnée par l’eau et le temps,l’entité offre des panoramas grandioses et parfois insolites, tels la Roche-à-Frêne, ou la vue de la Falize dans la vieille ville de Durbuy.

    JPEG - 6 Mo

    - le Condroz : au nord-ouest et ses terres plus riches, ses tiges (sommet des collines) et ses chavées (fonds de vallées). On y trouvera d’imposantes fermes en carré et des cultures plus abondantes. Ce sont par exemple les villages de Tohogne, Septon, Borlon.

    JPEG - 2.5 Mo


    - la Famenne : composée de sols argileux, humides et lourds qui ne conviennent guères à l’agriculture présente un visage plus pauvre : forêts d’arbres rabougris, maigres cultures, prairies humides. Il s’agit par exemple de Barvaux, Grandhan. Ces terres pauvres sont le refuge d’une faune et d’une flore d’un grand intéręt biologique. Des réserves naturelles ("Domaine d’Hottemme", "Mont des Pins", "Petite Enneille") en assurent la protection et permettent la découverte de cette diversité animale, végétale et minérale.

    - l’Ardenne : avec ses forêts plus étendues où l’on trouve muguets, myrtilles... et où une terre dure, à défaut de grandes cultures, ne permet que l’élevage bovins ou ovins. Ce sont les villages situés entre Villers-Ste-Gertrude et Wéris.

    JPEG - 454.2 ko

    Notons également la Calestienne, cette étroite bande calcaire, gradin naturel précédant le talus ardennais, avec, à son sommet, une bande de poudingue.

  Durbuy, c'est aussi

Tourisme
Les infos touristiques
Economie
La vie économique
Japon
Relations belgo-japonaises
Mobilité
Vos déplacements
Enfance
Adresses et conseils
Enquêtes publiques
Dossiers et informations
Conseil communal
Prochain conseil communal
Info Travaux
Les travaux en cours
CPAS
Service Energie